Le H4CBD, c’est quoi?

Le H4CBD est une molécule cannabinoïde semi-synthétique. C’est-à-dire qu’il est obligatoirement fabriqué en laboratoire par des scientifiques qui cherchent de nouvelles formules aux effets plus puissants sans se soucier des conséquences pour la santé. Les produits naturels présentent souvent des dangers. Dans ce cas, le danger du H4CBD est très présent car il s’agit d’une nouvelle molécule inconnue et de synthèse. Cette molécule agit également sur le système endocannabinoïde d’une façon bien plus forte que le CBD.

En effet, le H4CBD est fabriqué à partir de fleurs de CBD riche en cannabidiol, auxquelles on ajoute des composants chimiques, dans ce cas de l’hydrogène en laboratoire. Cette modification s’effectue à l’aide d’un catalyseur. En effet, un catalyseur est une substance qui va produire une réaction chimique de par sa seule présence. Dans ce cas, les plus utilisés sont le nickel ou le platine. Grâce à l’augmentation de la température et l’ajout d’hydrogène sous forme gazeuse, cet ajout chimique change les propriétés du CBD en changeant sa structure moléculaire. Ce qui en résulte les effets psychoactifs et psychotropes décuplés.

La production de H4CBD nécessite donc des techniques de synthèse chimique avancées, la transformation donne pour résultat l’hexahydrocannabidiol (H4CBD).

Molécule H4CBD

Quel est le danger du H4CBD?

Lorsque les industriels dans l’industrie du chanvre fabriquent ou modifient une molécule cannabinoïde, l’objectif est de la rendre plus puissante, plus forte. Hors, les effets du H4CBD s’approchent de ceux du HHC, qui eux s’approchent de ceux du THC. Ils incluent un effet euphorisant intense. Les vendeurs indiquent souvent qu’il serait parfait pour arrêter le cannabis récréatif THC, ce qui est totalement faux. Au contraire, ce genre de produit maintien la dépendance.

Le H4CBD est un potentiel poison

Le risque d’abus et de dépendance est donc augmenté. De plus, la sureté du produit au niveau de la santé mentale et physique est inconnue, le risque pour la santé est donc bien présent.

H4CBD vs HHC

Le HHC est interdit à la vente depuis le 13 juin 2023 (ainsi que le HHCP). Comme vous pouvez le constater, l’interdiction est une course sans fin. En effet, quand une nouvelle molécule est créee, alors celle-ci est légale jusqu’à son interdiction par les services de l’Etat.

Le H4CBD est produit à partir du CBD, tandis que le HHC est produit à partir du THC. Cependant, les vendeurs assurent toujours à leurs clients que leur produits ne sont pas psychotropes. Mais en réalité, ils n’en savent rien.

Ces nouvelles molécules synthétiques ont toutes étés créees grâce à l’ajout d’atomes d’hydrogène. Quatre atomes d’hydrogène pour le H4CBD et un atome d’hydrogène pour le THC.

L’ANSM à mis quelques mois à étudier le HHC avant de l’interdire formellement car ils constitue un risque pour la santé mentale et physique. Ainsi, il risque de se passer la même chose pour le H4CBD.

Les cannabinoïdes de synthèse, des molécules souvent dangeureuses

Peut importe le domaine, une grande partie des vendeurs sauteront sur toutes les occasions de gagner plus d’argent. Ceci est un fait. Le problème c’est que les produits CBD sont destinés à être ingérés et même fumés. Ils rentrent donc dans l’organisme et les impuretés y restent, parfois très longtemps.

En effet, ces cannabinoïdes n’auraient pas pu exister de manière naturelle, ils sont le fruit d’une mutation. Et toute nouvelle molécule crée ou non en laboratoire est légale tant qu’elle n’est pas interdite.

Que conseille l’équipe Olikana® concernant le H4CBD et les autres cannabinoïdes de synthèse dangereux?

Olikana® a décidé de ne pas vendre de molécules cannabinoïdes de synthèse. Selon nos recherches et notre expertise, le H4CBD représente un danger pour la santé, tout comme le HHC et le HHCP.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *