Comprendre l’Arthrose et son Impact sur la Qualité de Vie

L’arthrose est une maladie articulaire chronique courante qui affecte des millions de personnes à travers le monde. Elle se caractérise par une dégradation progressive du cartilage articulaire, entraînant douleur, raideur et réduction de la mobilité. Pour ceux qui en souffrent, trouver un soulagement efficace peut être un défi de tous les jours.

Heureusement, une solution anti-douleurs naturelle existe comme un allié de taille dans la gestion des symptômes de l’arthrose: le cannabidiol (CBD) et le cannabigérol (CBG). Bien que l’efficacité du CBD est sujette à débat, il existe des preuves anecdotiques et quelques études préliminaires suggérant des bénéfices potentiels pour soulager la douleur et l’inflammation liées à l’arthrose et l’arthrite. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer les bienfaits de façon plus précise.

Les différents types d’arthrose et leurs symptômes associés

L’arthrose, également appelée rhumatisme, peut se manifester dans différentes articulations du corps, et selon l’emplacement spécifique de l’arthrose, on peut parler de différents types. Pour résumer, l’arthrose désigne les rhumatismes liés à une dégénérescence de l’articulation, tandis que l’arthrite concerne les rhumatismes de type inflammatoires.

Types d’arthrose les plus courants

  • Arthrose de la hanche (coxarthrose): se produit lorsque le cartilage qui recouvre les extrémités des os de la hanche se détériore progressivement, provoquant une douleur et une raideur dans la région de la hanche et de l’aine.
  • Arthrose du genou (gonarthrose): Elle se caractérise par la dégradation du cartilage qui tapisse les surfaces articulaires du genou, entraînant des douleurs, une raideur et une diminution de la mobilité. (Affection la plus courante)
  • Arthrose de la colonne vertébrale: également appelée spondylose, peut causer des douleurs dorsales, de la raideur et même des difficultés de mouvement.
  • Arthrose cervicale: affecte les articulations situées dans la région du cou (colonne cervicale), ce qui peut entraîner des douleurs cervicales, des maux de tête et une raideur.
  • Arthrose dorsale: affecte les articulations entre les vertèbres thoraciques de la colonne vertébrale. Elle peut provoquer des douleurs dans le dos et une raideur.
  • Arthrose lombaire: affecte les articulations entre les vertèbres lombaires de la colonne vertébrale, provoquant des douleurs lombaires, une raideur et une diminution de la mobilité.
  • Arthrose de la main: L’arthrose peut affecter les articulations des doigts, des pouces et des poignets, provoquant des douleurs, une raideur et une diminution de la force de préhension.
Arthrose de la main
  • Arthrose de la cheville: se produit lorsque le cartilage qui recouvre les surfaces articulaires de la cheville se détériore, provoquant des douleurs, une raideur et une instabilité de la cheville.
  • Arthrose des orteils: Les articulations des orteils peuvent également être touchées par l’arthrose, provoquant des douleurs, une raideur et des déformations telles que l’oignon (hallux valgus).

L’arthrose est une maladie articulaire chronique qui peut affecter différentes articulations du corps, notamment les genoux, les hanches, les mains et la colonne vertébrale. Voici quelques facteurs de risques associés à l’arthrose, ainsi que des mesures de prévention recommandées :

Facteurs de Risque :

  • Âge: Usure naturelle des articulations au fil du temps.
  • Obésité: Pression supplémentaire sur les articulations portantes, comme les genoux et les hanches.
  • Traumatismes articulaires : Les blessures antérieures, telles que les fractures ou les entorses, peuvent augmenter le risque.
  • Activité physique intense Les activités physiques intenses ou répétitives, surtout si elles sont mal pratiquées, peuvent accroître l’usure.
  • Facteurs génétiques : Certaines personnes peuvent être génétiquement prédisposées en raison de facteurs héréditaires.
  • Sexe: Les femmes sont plus susceptibles de développer de l’arthrose (notamment au niveau des mains et des genoux).
  • Malformations congénitales: Les anomalies articulaires présentes dès la naissance.

Prévention :

  • Maintenir un poids santé: Pour réduire la pression sur les articulations.
  • Faire de l’exercice: Pour renforcer les muscles autour des articulations et améliorer la stabilité articulaire.
  • Adopter une posture correcte: Maintenir une bonne posture et éviter les mouvements excessivement répétitifs ou traumatisants pour les articulations.
  • Éviter les blessures: Pratiquer des activités physiques en toute sécurité et utiliser un équipement de protection adéquat.
Arthrose du genoux
  • Adopter une alimentation équilibrée: Une alimentation riche en fruits, légumes, grains entiers et sources de protéines maigres permet de fournir les nutriments nécessaires pour soutenir la santé des articulations.
  • Gérer les affections connexes: Traiter rapidement les affections médicales sous-jacentes telles que l’obésité, le diabète et les troubles métaboliques.
  • Consultation médicale précoce: consulter rapidement pour stopper la progression de l’arthrose plus efficacement.

Comment le CBD agit-il sur les symptômes de l’arthrose ?

Les recherches scientifiques ont révélé que le CBD, une molécule cannabinoïde extraite du chanvre, présente une gamme de propriétés bénéfiques pour les personnes souffrant de cette conditions chroniques. Le CBD, connu pour ses effets anti-inflammatoires et analgésiques (anti-douleurs), peut s’avérer une bonne alternative aux médicaments anti-rhumatismaux, souvent accompagnés d’effets secondaires. Les effets indésirables les plus courants incluent la possible infection des voies respiratoires supérieures, des nausées, des diarrhée et la rhinopharyngite (symptômes similaires au rhume).

Les caractéristiques du CBD (ou CBG, plus souvent utilisé comme anti-douleurs) sont particulièrement importantes dans le contexte de l’arthrose, où l’inflammation chronique et la douleur sont des aspects centraux de la maladie.

Le CBD agit en ciblant les récepteurs du système endocannabinoïde dans le corps, notamment les récepteurs CB1 et CB2. On trouve ces récepteurs largement distribués dans le système nerveux central et périphérique, ainsi que dans les tissus périphériques, y compris les articulations. En se liant à ces récepteurs, le CBD peut moduler la réponse inflammatoire, réduisant ainsi l’inflammation associée à l’arthrose. De plus, le CBD agit également sur les voies de signalisation de la douleur, ce qui peut contribuer à atténuer les sensations douloureuses ressenties par les patients arthrosiques.

Huile de CBD Olikana pour l'arthrose

Outre ses effets anti-inflammatoires et analgésiques, le CBD exerce également des effets neuroprotecteurs, ce qui signifie qu’il peut protéger les cellules nerveuses contre les dommages et favoriser leur fonctionnement optimal. Dans le contexte de l’arthrose, où les dommages aux articulations peuvent entraîner des douleurs et des limitations fonctionnelles, les effets neuroprotecteurs du CBD peuvent jouer un rôle important dans la préservation de la santé des tissus articulaires et dans la prévention de la progression de la maladie.

Dans l’ensemble, ces divers mécanismes d’action du CBD en font une alternative prometteuse pour le traitement de l’arthrose. En réduisant l’inflammation, en atténuant la douleur et en protégeant les tissus articulaires, le CBD offre un soulagement libérateur aux personnes confrontées à cette maladie articulaire dégénérative.

Les cannabinoïdes présents dans l’huile de CBD, ainsi que les terpènes et flavonoïdes ont la capacité d’agir sur la perception de la douleur des personnes. En effet, le CBD a des effets psychoactifs notamment via son interaction avec le système sérotoninergique et le système endocannabinoïde, ce qui explique son effet apaisant et anti-douleurs. L’utilisation de l’huile de CBD dans ces cas là est de plus en plus répandue en France, dû à son efficacité.

Le CBD, une alternative naturelle anti-douleurs pour l’arthrose

En tant qu’alternative naturelle, le CBD offre une option non-négligeable pour ceux qui cherchent à éviter les effets secondaires, potentiellement nocifs des médicaments conventionnels tels que les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) ou les opioïdes. Le CBD présente l’avantage d’être dépourvu d’effets psychoactifs et de dépendance, ce qui en fait une option plus sûre et plus durable pour la gestion de la douleur et de l’inflammation associées à l’arthrose. Il offre ainsi une approche holistique dans le traitement de cette maladie chronique et peut être utilisé en complément d’autres thérapies. Son efficacité prouvée et son profil de sécurité en font une alternative fiable pour les personnes souffrant d’arthrose qui cherchent des solutions de traitement plus naturelles et durables.

Les dernières recherches scientifiques soutiennent l’utilisation du CBD pour soulager les symptômes de l’arthrose. Dès 2018, une étude publiée dans The Journal of Headache and Pain a montré que l’application topique de CBD réduisait la douleur et l’inflammation chez les rats arthrosiques, suggérant ainsi un potentiel prometteur pour son utilisation chez les humains. Puis, c’est en 2020 que les recherches ont enfin abouti et sont venus confirmer les hypothèses des scientifiques. Ainsi, on a pu lire dans le Therapeutics and Clinical Risk Management la conclusion des experts qui affirment que le CBD était sûr et efficace pour la gestion de la douleur chronique, y compris celle associée à l’arthrose.

Comment utiliser le CBD pour soulager l’arthrose ?


Le CBD est disponible dans une variété de formes, chacune offrant des avantages spécifiques pour soulager efficacement les symptômes de l’arthrose. Les options incluent les huiles sublinguales (CBD, CBG & CBN), les gélules, les crèmes et les autres produits comestibles (bonbons, infusions, etc.)

Les crèmes topiques sont une option recommandée pour un soulagement ciblé des douleurs articulaires associées à l’arthrose. On peut en effet les appliquer directement sur les zones douloureuses, ce qui permet une absorption rapide du CBD à travers la peau et offre un soulagement localisé immédiat. Ces crèmes agissent directement sur les articulations affectées, réduisant l’inflammation et atténuant la douleur de manière efficace.

Quant aux huiles sublinguales et aux gélules, elles sont aussi idéales pour un soulagement généralisé de la douleur et de l’inflammation liées à l’arthrose. Les huiles sublinguales sont absorbées par la muqueuse sous la langue permettant une absorption rapide du CBD dans la circulation sanguine, tandis que les gélules offrent une méthode pratique et discrète d’ingérer du CBD. Ces formes de CBD agissent sur l’ensemble du corps, aidant à soulager les symptômes de l’arthrose de manière globale.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *