Quels sont les différents types de phytocannabinoïdes?

ACIDE TETRAHYDROCANNABINOLIQUE (THCA)

C'est l'un des principaux éléments du Cannabis, il contient des propriétés anti-inflammatoires, peut être utile pour réduire les spasmes et également pour diminuer la prolifération cellulaire.

ACIDE CANNABIGEROLIQUE (CBGA)

Un cannabinoide essentiel qui se transforme en d'autres cannabinoides principaux comme le CBG. Il fait partie des molécules anti-inflammatoires du cannabis.

ACIDE CANNABIDIOLIQUE (CBDA)

Il joue un rôle dans les propriétés anti-inflammatoires associés au cannabis. Il est présent en grande quantité dans le cannabis, après le THC. Il est le cannabinoide le plus étudié des plus de 100 molécules que l'on trouve dans la plante de cannabis sativa.

ACIDE CANNABINOLIQUE (CBNA)

Lorsque le THCA s'oxyde, il évolue pour se transformer en CBNA.

CANNABICHROMENE (CBC)

Cannabinoïde unique que l'on trouve uniquement dans le cannabis des régions tropicales. La recherche scinetifique indique que le CBC est utile pour soulager la douleur, l'inflammation, la prolifération cellulaire et la croissance osseuse.

TETRAHYDROCANNABIVARIN (THCV)

Cannabinoïde disponible que dans certaines variétés de cannabis. Il possède des propriétés efficaces pour la croissance osseuse, l'anxiété et l'appétit.

Sa structure est très similaire à celle du THCA.

CANNABIDIVARIN (CBDV)

Le CBDV qui diffère légèrement du CBD. Des études récentes indiquent que le CBDV pourrait avoir des avantages pour la gestion de l'épilepsie. Cependant, ces études scientifiques n'en sont qu'à leurs prémices.

Lorsque la plante de cannabis pousse et mûrit, elle passe par un processus de décarboxylation de toute la lumière du soleil et de l'oxydation.

Grâce à cette procédure, les cannabinoïdes acides se transforment en phytocannabinoïdes.

Les phytocannabinoïdes décarboxylés sont:

TETRAHYDROCANNABINOL (THC)

Cannabinoïde le moins abondant dans le chanvre industriel légal. Cependant, c'est le plus présent dans le cannabis ou marijuana, ces effets sont psychoactifs.

Le THC a des propriétés analgésiques légeres et des caractéristiques antioxydantes.

CANNABIDIOL (CBD)

Le CBD aide à maintenir l'homéostasie du corps. C'est un phytocannabinoide qui utlise les mmes connecteurs que les endocannabinoides, produits naturellement par notre organisme.

CANNABINOL (CBN)

Lorsque le CBNA est exposé à la chaleur ou à la lumière du soleil de manière prolongée il se transforme en cannabinol. Le CBN agit comme psychoactif léger avec des effets sédatifs.

CANNBIGEROL (CBG)

Créé à partir du CBGA lors de la décarboxylation. La recherche suggère que le CBG contient des propriétés antibactériennes. Il a des propriétés antibacteriennes, et il est utile contre la prolifération cellulaire et l'inflammation. De plus, il favorise la croissance osseuse.

Comment le CBD est-il absorbé?

Lorsque le CBD entre dans la circulation sanguine il peux intéragir avec le système endocannabinoide (ECS).

Notre ECS se compose de connecteurs cannabinoides dans tout notre corps. Il existe deux types de récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2.

Les récepteurs CB1: Système nerveux central

Récepteurs CB1: Système nerveux périphérique

Le CBD se lie généralement aux récepteurs CB2, tandis que le THC se lie aux récepteurs CB1.

Lorsque les cannabinoïdes comme le CBD se fixent sur ces connecteurs, des signaux sont alors transmis. Ces signaux traversent les celules deu cops. Le CBD utilise généralement les connecteurs CB2, mais il peut aussi saisir les récepteurs CB1, agissant comme blocage contre d’autres molécules.

Le CBD peut être absorbé dans le corps par de nombreuses méthodes. Chaque méthode modifiera la biodisponibilité (la vitesse et l'importance du passage du principe actif dans la circulation générale).

Fumeurs de Kiff Gabriel

Anciennes civilisations et Cannabis

L'utilisation du cannabis remonte à des millénaires. Son usgae se mêlait à des croyances religieuses primitives de communication avec les dieux.

L’historien grec Hérodote, autour de 440 av. J.C., relatait les rituels funéraires pratiqués par le peuple nomade Scythes d'Asie centrale. Dans des tentes fermées, ils jetaient des graines de cannabis et du pollen pour diffuser l'élément psychoactif, Hérodote décrivait que l'inhalation de ces effluves provoquaient chez les Scythes des "cris de joie".

Voir nos produits

After M. Gabriel Ferrier, Smoking Kiff, 19th century. Engraving.

Plus tôt encore, des tiges et feuilles de cannabis furent retrouvées dans la Chine de l’Ouest, dans la tombe d’un chaman datant de 2700 av. J.C.

Nous avons des preuves de l'usage du cannabis dans ne nombreuses cultures et religions anciennes comme le shintoïsme, le bouddhisme et le soufisme. Également parmi les tribus Bantu, Pygmée, Zoulou et Hottentot d’Afrique. Aujourd'hui, plusieurs cultures pratiquent encore la consommation de marijuana dans les cérémonies, comme le rastafarisme.

De nombreux artistes, écrivains et musiciens appréciaient et apprécient encore les effets transcendants du cannabis. Pour beaucoup d'entre eux, le cannabis était une source d’inspiration et de créativité, ce qui le rendait sacré.

Ce sont les changements de la législation qui ont construit la diabolisation de cette plante au cours de l'histoire, heureusement, cela est en train de changer.